Assainissement des eaux usées : comparatif

Écrit par les experts Ooreka

La configuration de la parcelle détermine le choix d'un système

Il existe de nombreux dispositifs d'assainissement non collectif. Avant de démarrer tous travaux d'assainissement non collectif, il est nécessaire de contacter votre SPANC. Une étude de sol réalisée par un bureau d'études spécialisé est souvent indispensable pour choisir une filière de traitement.

Outre le terrain, le prix, le fonctionnement font parties des critères qui permettent de choisir une filière traditionnelle ou agréée, adaptée à votre habitation. Ce choix doit cependant être validé par votre SPANC. Voici un comparatif des différents systèmes d'assainissement des eaux usées à votre disposition.

Filtre compact coco Societe APC & Calona Purflo-PTAP
Fosse septique
Maintenance filtre plantés

Assainissement des eaux usées : les questions à se poser

Avant de choisir un système d'assainissement, il faut d'abord savoir ce que l'on peut faire en fonction de son habitation :

  • le nombre de pièces principales et leur usage (permanent, intermittent) déterminent le dimensionnement de l'installation ;
  • la surface disponible : certains dispositifs prennent beaucoup de place (l'épandage notamment), d'autres sont plus compacts (micro-station, filtre compact, etc.) ;
  • le type de sol : selon sa perméabilité, le sol permet ou interdit tel ou tel système de traitement et d'évacuation ;
  • la topographie (pente) peut déterminer le besoin d'une pompe de relevage ou d'un tertre ;
  • les contraintes de la parcelle (voisinage, puits, grands arbres...) : des distances sont à respecter entre une installation d'assainissement individuelle et ces éléments :
    • 35 m avec un puits ou un captage d'eau potable ;
    • 3 m avec les arbres et les limites des propriétés voisines ;
    • 5 m de l'habitation et de tout ouvrage fondé.

À noter : le bac à graisse doit au contraire être près de l'habitation.

Les critères de choix pour un système d'assainissement des eaux usées

La prise en compte des éléments énoncés précédemment, permet d'établir une présélection entre les différents systèmes d'assainissement des eaux usées existants. Ensuite, le propriétaire détermine le dispositif qui lui convient le mieux en fonction :

  • du prix d'achat,des coûts d'entretien et des possibles financements (certains systèmes ne sont pas accessibles au prêt à taux zéro par exemple) ;
  • de la préférence entre un système autonome (comme le filtre planté) ou plus industriel (une micro-station par exemple) ;
  • de la maintenance ;
  • de l'intégration dans le paysage : un système compact par exemple, prend moins de place.

Pour vous aider dans votre choix, voici un tableau récapitulatif des contraintes et des avantages des différents dispositifs d'assainissement des eaux usées.

Choix d'un dispositif : synthèse
Filière Avantages Contraintes/inconvénients
Fosse et épandage
  • Toutes capacités.
  • Fonctionnement simple.
  • Coût parmi les plus faibles.
  • Dépend de l'aptitude du sol.
  • Surface > 100 m².
  • Peut se colmater si mauvais entretien.
Fosse et filtre à sable (dont tertre)
  • Toutes capacités.
  • Fonctionnement simple.
  • Surface moyenne > 40 m².
  • Peut se colmater si mauvais entretien.
Fosse et filtre zéolithe Compacité.
  • Système limité à 5 pièces principales.
  • Coût de renouvellement du filtre.
Fosse et filtre compact Surface compact < 20 m². Coût de renouvellement du filtre.
Massif / filtre planté
  • Peut faire prétraitement et traitement (sans fosse).
  • Peut se coupler avec toilettes sèches.
  • Pas ou peu de vidanges (production de compost au lieu de boues).
  • Surface moyenne.
  • Entretien régulier.
Micro-station à culture libre ou fixée
  • Surface compacte < 10 m².
  • Durée de vie longue avec possibilité d'intervention.
  • Prétraitement et traitement en un seul dispositif.
  • Consommation électrique.
  • Système électrique : bruit possible.
  • Maintenance complexe, vidanges plus fréquentes.
  • Fonctionne mal en intermittence.
  • Coût élevé, non éligible à l'éco prêt.
Toilettes sèches avec filière pour eaux ménagères Peuvent se coupler avec filtre planté.
  • Demandent une surface d'épandage.
  • Doivent être couplées avec un système de traitements des eaux ménagères.

Attention : si vous êtes en zones à usage sensible (proximité de captage d'eau potable, conchyliculture, etc.) certains dispositifs sont interdits ou soumis à agrément. Renseignez-vous auprès du SPANC ou regardez les recommandations des filières agréées.

Assainissement individuel : les critères d'entretien

Après le prix d'un système d'assainissement, le coût, la fréquence et la facilité d'entretien sont déterminants dans votre choix. Parmi les éléments à prendre en compte :

  • La quantité de boues provenant du prétraitement détermine la fréquence des vidanges. Ces vidanges doivent être effectuées par des entreprises agréées. Certaines filières ne génèrent pas de boues mais du compost (filtre planté par exemple).
  • L'autonomie ou non du système : certains systèmes utilisent un moteur (micro-station par exemple, ou pompe de relevage s'il y a lieu). Un moteur entraîne forcément un certain entretien.
  • La durée de vie de l'installation : elle dépend souvent d'un bon entretien.
    • la durée de vie d'une filière traditionnelle est de 15/20 ans ;
    • les filières plus « industrielles » comme les micro-stations, peuvent être dépannées et rénovées. Les filtres compacts peuvent être renouvelés.

Comparatif des procédés d'assainissement des eaux usées

Avec ce tableau, comparez les différents dispositifs qui existent :

Dispositifs Type d'action Production de boues Énergie de réalisation Entretien
Fosse toutes eaux Prétraitement +++ ++ Vidange tous les 4 ans
Fosse septique Prétraitement +++ ++ Vidange tous les 4 ans
Micro-station d'épuration Prétraitement et traitement +++ ++ Vidange de 6 mois à 2 ans
Bambou d'assainissement Traitement partiel +++ +++ Couper les bambous tous les 4 ans et récupérer le bois
Lagunage eaux usées Traitement partiel ++ +++
  • Faucardage annuel (coupe des tiges)
  • Curage tous les 5 à 10 ans
  • Nettoyage hebdomadaire des prétraitements
Filtres plantés Prétraitement et traitement + ++
  • Désherbage annuel
  • Retrait des boues tous les 10 ans
  • Faucardage tous chaque année
Toilettes sèches Traitement des eaux-vannes + +
  • Vidange tous les 2 à 5 jours
  • Nettoyage des réceptacles
Filtre à coco Traitement partiel + ++ Vidange tous les 10 ans
Filtre à sable Traitement + ++ Aucun
Lit d'épandage Traitement + ++ Aucun

+++ : Bonne, ++ : Moyenne, + : Faible

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !