Entretien fosse septique

Écrit par les experts Ooreka

Que vous possédiez une fosse septique ou une fosse toutes eaux, l'entretien de votre installation d'assainissement est un point essentiel pour éviter tout dysfonctionnement et prolonger la durée de vie du matériel.

Fosse septique

Les étapes de l'entretien de la fosse toutes eaux

L'entretien d'une fosse septique doit être régulier afin d'éviter l'accumulation de déchets dans l'installation. Cet entretien s'effectue par :

  • la vidange de la fosse septique :
    • à réaliser lorsque les boues atteignent 50 % du volume de la fosse : tous les 4 ans en moyenne ;
    • faites appel à une entreprise spécialisée qui devra vous fournir un certificat ;
    • vérifiez et nettoyez régulièrement le préfiltre et le bac à graisse s'ils existent.

À noter : pour vérifier le volume de boues, il suffit de prendre un bâton assez long et de le plonger au fond de la fosse. La coloration boueuse indiquera la hauteur des boues.

  • le curage des canalisations :
    • élimination du tartre dans les canalisations ;
    • décollement des déchets accumulés sur les parois (graisse, sable, gravats, boue).
  • la maintenance du filtre planté si l'on a choisi cette solution d'épuration :
    • désherbage de la culture des plantes ;
    • coupe des parties aériennes des tiges en hiver.

Entretien fosse septique : vidange et boues

Certaines précautions doivent être prises dans l'entretien d'une fosse toutes eaux, afin de préserver son bon fonctionnement, mais aussi pour votre sécurité.

Côté fonctionnement :

  • Après une vidange, veillez à ce que la fosse septique soit toujours remise en eau.
  • Les vidangeurs doivent toujours laisser un fond de boues, qui contient les bactéries épuratrices et qui permet de réactiver tout de suite le processus de prétraitement.
  • Les vidangeurs doivent toujours être des entreprises agréées par la préfecture (demander et vérifier leurs agréments). Ne faites jamais une vidange vous-même.

Côté sécurité, lors d'une ouverture des regards de la fosse ou d'un autre regard du dispositif :

  • Veillez à laisser un temps d'aération à l'ouverture, car la fosse peut dégager un gaz toxique : l'H2S.
  • Ne jamais laisser un enfant à proximité d'un regard ouvert (risque de chute et de noyade). Bien veillez à refermer les regards après intervention.
  • Ne jamais tenter de pénétrer dans une fosse toutes eaux ou une fosse septique, même vide ou « désaffectée ».

À noter : les micro-station sont également à vidanger par un professionnel à 30 % de volumes de boues.

Bien entretenir son dispositif d'assainissement : mode d'emploi

La fosse toutes eaux et les différents éléments du système d'assainissement autonome nécessitent un entretien régulier :

Fosse toutes eaux : éléments à entretenir
Bac à graisses
  • Contrôle entre deux vidanges pour vérifier la non-obturation de l'installation et le volume des dépôts, le non-colmatage des canalisations.
  • Vidange/nettoyage tous les six mois.
Fosse
(septique ou toutes eaux)
  • Vidange dès que le volume de boue atteint 50 % du volume de la fosse, tous les 4 ans en moyenne (veillez à bien remettre en eau).
  • Après une vidange il faut « réamorcer » le processus bactériologique avec des produits vendus dans le commerce et/ou avec un yaourt périmé. Il convient également de laisser une petite partie de la boue dans ce but.
  • Contrôle de non-obturation de la ventilation et du circuit des eaux une fois par an.
  • Repérage du niveau de boue afin de planifier la vidange.
  • Nettoyer le dégrilleur à l'entrée de la fosse.
Regard de bouclage, visite, drains de répartition, canalisation de collecte
  • Vérifier au moins 1 fois par an le bon état des regards et leur bon écoulement.
  • Vérifier le bon écoulement des drains et canalisations.
Dispositif d'épuration ou champ d'épandage
  • Contrôle de la non-obturation des regards de répartition et de bouchage.
  • Contrôle de la bonne répartition des effluents sur les tuyaux.
  • Contrôle du bon écoulement (pas de reflux ni de stagnation).
Préfiltre
  • Nettoyer et enlever les éléments retenus par le préfiltre,1 à 2 fois par an ;
  • En profiter pour vérifier l'état des matériaux filtrants 1 à 2 fois par an.
  • Lavage ou changement des matériaux filtrant si besoin. Pour les laver : les retirer de l'ouvrage en prenant soin de ne pas laisser passer les débris pendant cette opération qui enlève le préfiltre.
Pompe Vérifier et nettoyer régulièrement la pompe de relevage (si elle existe).
Dispositifs agréés L'entretien doit être conforme au guide d'utilisation fourni par le fabricant.

Notre conseil : faire une « check-list » d'entretien avec un calendrier annuel. De plus, certaines SPANC ou syndicats des eaux proposent un service d'entretien (avec des tarifs qui peuvent être attractifs). N'hésitez pas à le leur demander.

Budget d'entretien d'une fosse septique : minimum 150 €

L'entretien d'une fosse septique ou toutes eaux, avec filtre à sable ou lit d'épandage, a un coût. Prévoyez en moyenne un budget de 150 € à 300 € par vidange. La vidange doit être faite tous les 4 ans environ.

Attention : il est impératif de laisser les regards de la fosse toutes eaux libre d'accès. Le périmètre situé au-dessus de la fosse septique ne doit pas être planté (sauf gazon). Aucun véhicule ne doit stationner ou circuler sur ce périmètre.


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !