Filtres plantés

Écrit par les experts Ooreka

Ce dispositif d'assainissement écologique est l'un des rares agréés, c'est-à-dire pouvant fonctionner sans fosse toutes eaux.

Les filtres plantés font partie des installations d'assainissement écologique avec le bambou d'assainissement, le lagunage, le filtre à coco, le filtre à sable et les toilettes sèches.

Principe des filtres plantés

Les filtres plantés font partie des filières agréées. Le principe est d'utiliser des plantes pour épurer l'eau. Ces dispositifs peuvent faire l'ensemble des traitements de l'eau usée ou bien être utilisés en traitement après une fosse toutes eaux ou en complément de toilettes sèches.

Les eaux usées passent à travers des bassins remplis de graviers plus ou moins gros dans lesquels on plante différents végétaux macrophytes : roseaux, massettes, jonc, scirpes... Ces plantes, notamment le roseau, développent un système de racines qui drainent, oxygènent et favorisent les bactéries épuratrices aérobies.

Le système de racines évite également le colmatage. Le système produit peu ou pas de boue, mais de l'humus.

Fonctionnement des filtres plantés

Schéma de fonctionnement d'un filtre planté Tous droits réservés Fine Media

La technique des filtres plantés repose sur l'existence de deux étages de filtres en série, garnis de graviers et de sable, sur lesquels se fixent des bactéries épuratrices.

  • Les eaux usées collectées passe d'abord dans un préfiltre (une grille), pour récupérer les gros déchets.
  • Des bassins remplis de graviers de différentes granulométries (gros, moyens et fins) sont rendus étanches par une géomembrane.
  • On compte généralement deux bassins, l'un au dessus de l'autre. L'eau du premier étant drainée par le fond vers le second.
    • Dans le premier bassin, on installe principalement des roseaux.
    • Dans le second on peut y associer massettes, jacinthes d'eau, scirpes, joncs, carex et pourquoi pas menthe aquatique ou reines-des-prés.

Les massifs sont alimentés par les effluents bruts et non prétraités, ce qui rend cette filière particulièrement intéressante. Dans de bonnes conditions, cette solution d'assainissement offre des rendements épuratoires très élevés sur les matières organiques : jusqu'à 95 %. L'élimination des pollutions azotées et phosphorées peut atteindre 70 %.

À noter : il existe une autre filière utilisant les plantes macrophytes, dite « filtre horizontal ». Un bassin est rempli de graviers et étanché par une géomembrane. On maintient un niveau d'eau jusqu'à 5 cm sous la surface. Mais cette filière ne se place qu'après un prétraitement en fosse toutes eaux, ce qui en réduit fortement l'intérêt. Par ailleurs, l'épuration dans un milieu faible en oxygène est moins efficace.

Un dispositif pratique et peu contraignant pour l'utilisateur

filtres plantés roseaux

Le système des filtres plantés est peu contraignant :

  • une surface de 20 m² pour 5 habitants, 2 à 4 m² par habitant supplémentaire ;
  • un entretien plus régulier que pour une installation traditionnelle, mais qui est d'ordre « jardinier », donc moins pénible et moins coûteux.

L'entretien consiste à réaliser un désherbage manuel ou mécanique :

  • tous les 2 ans, les roseaux doivent être coupés après les premières gelées ;
  • tous les 10 à 15 ans, selon l'état de sa formation, la couche superficielle de compost présente dans les filtres doit être enlevée.

Bon à savoir : la parcelle doit présenter un dénivelé (idéalement 3 m) pour assurer de bons résultats.

Autres avantages

  • pas de production de boue, donc pas de vidange ;
  • pas d'odeur, bonne épuration ;
  • aspect paysager de cette partie du jardin ;
  • l'eau filtrée peut être récupérée pour l'arrosage du jardin ;
  • adaptation à tous types de terrain, notamment aux terrains peu perméables ;
  • la filière la plus utilisée évite d'avoir une fosse toutes eaux.

Inconvénients

  • construction qui semble facile, mais qui est très élaborée ;
  • filière déconseillée en altitude > 1 000 m ;
  • risques sanitaires par contact : il est préférable de clôturer la filière ;
  • il faut vérifier régulièrement la grille préfiltre.

Coût des filtres plantés

Le coût de cette filière varie entre 4 000 et 6 000 €. Cette méthode qui allie prétraitement et traitement doit être réalisée de manière très précise.

Cependant, depuis décembre 2012, le système des filtres plantés est validé par la réglementation assainissement, en tant que filière pouvant être employée seule par les particuliers :

  • filtre planté à écoulement vertical en prétraitement ;
  • filtre planté à écoulement horizontal en traitement.

Il n'est donc plus nécessaire de lui associer une filière réglementaire en complément comme une fosse toutes eaux.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !