Récupérer l'eau de pluie

Écrit par les experts Ooreka

Les eaux de pluie ne sont pas prises en charge par le système d'assainissement des eaux usées. Elles ne feraient que diluer les eaux usées, elles doivent donc faire l'objet d'un réseau à part.

Pourquoi récupérer l'eau de pluie ?

Récupération eau de pluie

Il est possible de récupérer l'eau de pluie qui s'écoule du toit pour la filtrer et l'utiliser dans son jardin ou son habitation. On pourra l'utiliser pour :

  • l'arrosage du jardin ;
  • le lavage de la terrasse ou voiture ;
  • le remplissage d'appoint pour la piscine ;
  • l'utilisation sanitaire (WC uniquement) ;
  • le lave-linge, à condition d'une filtration performante.

L'eau de pluie ne doit pas être utilisée pour une consommation alimentaire (boisson, eau de cuisson). En cas d'utilisation à l'intérieur de la maison, les robinets d'accès doivent être identifiés « eaux de pluie », « eau non potable ».

À noter : il est interdit d'utiliser des robinets d'eaux de pluie dans des pièces où se trouvent des robinets d'eaux potables.

Faites des économies en récupérant l'eau pluviale !

Récupérer l'eau de pluie permet de faire des économies d'eau importantes : avec un toit de 100 m², il est possible de récupérer entre 3 000 et 60 000 litres d'eau de pluie par an, selon le taux de pluviométrie de votre région.

La récupération des eaux de pluie se fait au moyen d'une cuve hors-sol ou enterrée, d'un volume de 500 à 15 000 litres.

Le crédit d'impôt pour matériel de récupération d'eau a été supprimé en 2014. Cependant vous pouvez :

  • bénéficier d'une TVA à 10 % sur le matériel de récupération ;
  • bénéficier de certaines aides communales ou d'agglomération (voir en mairie).

Entretien du dispositif qui récupère l'eau de pluie

Si vous utilisez l'eau de pluie dans votre logement vous devez :

  • Vérifier tous les six mois :
    • la propreté des équipements ;
    • la présence d'étiquette (eau non potable) ;
    • l'absence de connexion avec le réseau d'eau potable.
  • Faire annuellement :
    • un nettoyage des filtres plantés ;
    • une vidange, un nettoyage et une désinfection de la cuve de stockage ;
    • une vérification des vannes et robinets.

Un agent des services des eaux peut éventuellement procéder à un contrôle de votre installation.

À noter : l'utilisation d'eaux de pluie en usage extérieur (jardin, nettoyage de véhicule), ne rentre pas dans ces mesures. Vérifier simplement si la cuve ou le réservoir sont propres et non obturés.

Évacuer l'eau de pluie : contre l'humidité et les inondations

L'eau de pluie peut également :

  • être récupérée dans le sol ;
  • et évacuée pour éviter les infiltrations d'eau.

Dans ce cas, il faut effectuer un drainage du terrain pour évacuer cette eau dans un puisard.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !