Toilettes sèches

Écrit par les experts Ooreka

Les toilettes sèches font partie des installations d'assainissement écologique avec le bambou d'assainissement, le lagunage des eaux usées, les filtres plantés, le filtre à coco, mais aussi le filtre à sable.

Les toilettes sèches suppriment la production d'eaux-vannes, car elles fonctionnent sans eau. Il existe deux sortes de toilettes sèches :

  • les toilettes sèches à séparation ;
  • les toilettes sèches à litière.

Toilettes sèches à séparation, dites « scandinaves »

copeau-toilette

La première forme de toilettes sèches fonctionne sur un principe très simple : séparer les matières liquides (urine) des matières solides (matière fécale) afin d'espacer les vidanges.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Fonctionnement des toilettes sèches à séparation

La séparation peut se situer :

  • au niveau de la cuvette ;
  • ou sous la cuvette : c'est la séparation gravitaire. Dans ce cas, les matières solides sont acheminées vers le compostage sur un tapis roulant.

L'urine qui représente 90 % des déjections est stockée dans un réservoir avant d'être diluée 8 fois. Les fèces sont collectées et desséchées avec un courant d'air ou une résistance électrique pour en réduire la masse. Cette technique génère toujours des odeurs ce qui implique l'installation d'un système de ventilation forcée. Les fèces et l'urine sont ensuite répandues sur le sol.

Inconvénients de toilettes sèches à séparation

Bien qu'écologique et économique, cette technique présente de nombreux inconvénients :

  • consommation d'eau due à la dilution de l'urine ;
  • rejet sur le sol de mauvaise qualité et demandant une surface importante ;
  • consommation d'énergie (ventilation) et système assez complexe ;
  • gestion des matières complexes ;
  • barrage psychologique.

Toilettes à litières bio-maîtrisées

Le deuxième type de toilettes sèches, aussi appelées « toilettes à litière bio-maîtrisée », n'utilise pas d'eau.

Fonctionnement des toilettes à litières

Ces toilettes fonctionnent ainsi :

  1. Un réceptacle de préférence en tôle émaillée, ou galvanisée (moins résistant à la rouille) est placé sous la lunette des toilettes. Il peut être en plastique, mais cette matière peut, à terme, « prendre » les odeurs.
  2. Le réceptacle contient des matières végétales carbonées : sciure de bois, copeaux d'élagage, tonte de gazon sec, feuilles mortes sèches, voire carton passé à la déchiqueteuse.
  3. Tous les excréments sont récupérés dans ce réceptacle qui remplace la « cuvette » des toilettes habituelles.
  4. Il faut vidanger tous les 2 à 5 jours (7 jours grand maximum) en vidant le réceptacle : on obtient alors du compost.

Bon à savoir : les végétaux peuvent être obtenus gratuitement ou à très bas prix. Mais la sciure de scierie est plus demandée aujourd'hui (du fait des chaudières bois).

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Avantages des toilettes à litières bio-maîtrisées

Le fait qu'urine et fèces soient mélangées avec des végétaux permet :

  • une dégradation bactérienne aérobie et donc la fabrication d'un bon compost, grâce à l'ajout de cellulose végétale ;
  • l'absence d'odeur à condition d'effectuer des vidanges au moins une fois par semaine ;
  • un système très simple avec un seul réservoir.

Comme ce système n'utilise pas d'eau et pas de ventilation, il n'engendre ni bruit, ni fuites d'eau, ni canalisations bouchées. Cependant, les toilettes sèches à litière nécessitent de pouvoir faire un compostage donc de disposer d'une surface de terrain pour l'épandre (difficile en appartement).

Entretien des toilettes sèches

Traitement des résidus de toilettes sèches à séparation

Dans ce cas il s'agit après une vidange régulière :

  • soit de traiter les urines avec les eaux ménagères ;
  • soit d'épandre des urines diluées dans l'aire de compostage ;
  • ensuite d'épandre les fèces après compostage.

Attention : il n'est pas sans risque d'utiliser ce compost pour votre jardin à cause de l'urine qui contient de l'ammoniac. Il convient de la diluer 8 fois et de l'utiliser uniquement pour les plantes.

Maîtrise du compostage des toilettes sèches à litière

Les toilettes sèches à litière bio-maîtrisée nécessitent de pouvoir faire une vidange tous les 2 à 5 jours, selon le nombre d'habitants. Il convient de bien maîtriser le compostage. Il consiste à verser le contenu du réceptacle dans une aire de compostage qui comporte 2 bacs au minimum :

  • l'un pour le contenu des toilettes sèches ;
  • l'autre pour les déchets verts de la cuisine.

Les toilettes sèches à litière bio-maîtrisée valorisent ainsi des matières ordinairement rejetées.

Installer des toilettes sèches à litière

Pour aménager des toilettes sèches, plusieurs éléments sont à considérer au préalable :

  • Il faut vérifier la disponibilité de ressources en copeaux : en scierie ou dans des menuiseries utilisant des bois non traités.
  • On peut utiliser aussi des végétaux broyés (bois d'élagage, feuilles mortes ou même gazon), mais il faut les sécher et donc avoir un endroit de séchage.
  • L'aire de compostage doit être située à proximité de la maison, pour un gain de temps et de confort. Sachez qu'un compost bien réalisé ne dégage pas d'odeurs.
  • Un point d'eau est nécessaire à proximité de l'aire de compostage, pour le nettoyage des réceptacles.
  • Pour les toilettes dites « scandinaves » il faut disposer d'une surface d'épandage d'environ 250 m² par personne.

La filière des toilettes sèches est un excellent complément du lagunage, des filtres plantés ou même d'une fosse septique, car les selles dans l'eau :

  • se dégradent mal ;
  • augmentent de manière importante la charge des stations d'épuration.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Avantages et inconvénients des toilettes sèches

Voici un récapitulatif des avantages et des inconvénients des toilettes sèches :

Avantages Inconvénients
  • Économie sur votre consommation d'eau*.
  • Économie dans le traitement des eaux-vannes par la ville ou par un système non collectif (fosse toutes eaux, fosse septique...).
  • Déchets valorisables (compost).
  • Traitement plus facile des eaux ménagères seules.
  • Demande une acceptation psychologique.
  • Ne prend pas en compte les eaux ménagères qu'il faut donc traiter séparément.
  • Vidange fréquente.
  • Demande la place de faire un compostage.
  • Approvisionnement en matière végétale carbonée (pour les toilettes à litières).

* L'économie d'eau est moindre avec les toilettes scandinaves, car il faut utiliser de l'eau pour diluer les urines.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
BM
bâtir moins cher

vente en ligne de matériel électrique, chauffage | www.batirmoinscher.com

Expert

pierre gilet

expert bâtiment | batimentek

Expert

gilles weber

fabricant de mortiers : sol, carrelage, enduits... | conseiller weber

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !